AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Top SitesTop Sites  PartenairesPartenaires  

Partagez | 
 

 Non mais quelle idée ! [Paris L. Handcott]

Aller en bas 
AuteurMessage
Amber V. Turner
THE BEAUTIFUL LAMB .
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 28
Localisation : Dans tes pensées...
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Rêveuse.
Date d'inscription : 01/01/2009

ALL ABOUT YOU.
Citation: Si la vie n'est pas parfaite, arranges toi pour qu'elle le devienne.
Relations:
What's your dirty little secret ?: Une soirée en Dicothèque peut cacher beaucoup de chose... Une mort.

MessageSujet: Non mais quelle idée ! [Paris L. Handcott]   Ven 2 Jan - 15:04

    Alors qu'un splendide soleil se profilait à l'horizon, Amber demeurait avide face à son bol de céréales. Sa tante, extremement calme aujourd'hui, chez qui elle vivait depuis maintenant l'âge de ses 13 ans était face à elle, feuilletant le journal à la recherche des toutes dernières nouvelles susceptibles de l'intéresser. Sa tante commença alors : C'est incroyable tout ce qu'il se passe autour de cette Cristina... Et comme-ci ce n'était pas assez, voilà qu'il y a maintenant ctte charmante voisine qu'était Cerise !

    Par simple politesse, Amber leva la tête et esquissa un faible sourire acquiescant les dires de Madame Hamptons. A vrai dire, toute cette mascarade n'atteignait guère Amber qui comptait silencieusement les céréales flottant dans son lait froid. Elle debarassa ensuite la table, nettoya d'un air distrait le plan de travail puis remonta à sa chambre. Aujourd'hui, sa tante avait décidée de l'accompagner à la patinoire. Une grande joie pour Amber qui, non seulement ne savait pas en faire, mais en plus aurait préférée passer une journée sur la terre ferme, et non sur de l'eau glacée et glissante sur laquelle elle risquerait sa vie à chaque mouvements. Etant deja habillée, elle n'eut plus qu'a prendre son sac pour rejoindre sa tante qui était déjà dans la voiture. Madame Hamptons avoua alors devoir rejoindre une amie au café du coin. Un instant, une immense joie tomba sur Ambe. Plus de patinoire. C'était sans compter sur l'entêtement de sa tante qui l'y emmenait pour qu'elle en fasse seule. Descendant de la voiture en claquant la porte de la voiture, elle se suprit à se maudir elle même avantd'aller payer sa place et enfiler ses patins.

    « Flûte de flûte... Comme si je n'avais rien de mieux à faire que d'aller volontairement me casser une jambe aujourd'hui ! »


    Après longue hésitation elle entra sur la piste. Premier pas, première chute. Manque de chance, ell emporta avec elle une personne. Cele-ci n'étant autre que Paris, l'une de ses grandes ennemies. Amber se releva avec difficulté avant de se tapepr le front avec sa paume.

    « C'est ma veine, ça... Désolé Paris. »

_________________

    The Sunlight, Shining down on Me
    © Avatar Socrazy & Icons Marylin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paris Lydia Handcott
Miss Sandale Rose
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 27
Localisation : Bayonne
Emploi/loisirs : Forum, télé, lire...
Humeur : Super toujours en forme et avec le sourire !! ^^
Date d'inscription : 27/12/2008

ALL ABOUT YOU.
Citation: Qui ne tente rien n'a rien...
Relations:
What's your dirty little secret ?: Amoureuse en secret de Charles T. Porter

MessageSujet: Re: Non mais quelle idée ! [Paris L. Handcott]   Ven 2 Jan - 17:32

Journée patinoire mais quelle idée... Paris adorer aller a la patinoire... Oui bien sûre mais quand elle était petite. Et puis c'était un bon lieu de rencontre de beau garçons mais pas que des beaux défois (buarrrkkkk... xd...).
Elle ferma la fermeture de sa plaire et alla boire un café bien chaud dans la patinoire. Cela fesait cinq minutes qu'elle était a la patinoire et elle c'était déja fait siffler plein de fois. Elle était très contente d'elle car a chaque fois qu'elle allait dans les endroit confiner tout les garçons lui porter une grande attention particulière même... Y'en avait qui la sifler et qui lui disait "beauté vient par là" ou autre mais elle fesait bien exprès de ne pas prêter attention car sa les fesait bien poireauter... Elle eut un petit sourire en coin de bouche et quand elle rentra dans la caféteria qu'il y avait dans la patinoire elle commanda un café bien chaud et elle alla s'asoir a une table vide et elle but une petite gorgée de son café chaud tout en prenant soin de ne pas enlever son gloss...

Elle mit dix minutes assise là tranquillement a réflechir et a boire son café. Elle se leva après avoir finit et elle alla au bar pour payer le barman et celui ci la remercia en lui fesant un petit sourire complice et elle lui laissa un petit pourboire dans la main... Quelle gentillesse Paris on se demande pourquoi autant de gentillesse hein ???
Bref... elle alla vers la patinoir après avoir mit ses gant bien emmitoufler et elle rentra sur la piste... Les beau gosses était toujours la et Paris les regarda en leur fesant un petit sourire... Un même s'aprocha d'elle pour lui mettre un petit mot dans la main et repartir aussitôt avec ses compagnons... Elle ne dit rien et ouvrit le papier... C'était souvent qu'elle recevait des mot et elle les garder tous sans exeption... Elle regarda donc le papier et quand elle lu le contenut elle sourit :


"Mes copains et moi on te trouve très charmante...
Ps // Je te laisse mon numéro 0658945620... apelle moi...".


Paris rigola un peu et aficha un grand sourire ravit au trois garçons en aquièçant sans pour autant aller vers eux... Elle rangea le papier dans sa poche et elle se tourna quand elle fut percuter de plein fouet par une fille... Elle lacha un juron les quatre fer en l'air et un garçon qui passait par la pour l'aider et Paris lui dit :

- C'est bon je c'est me relever toute seule...

Elle était énerver car elle avait du avoir bien la honte et l'autre qui lui disait "C'est ma veine, ça... Désolé Paris..."
Paris péta un peu une durite pour dire :


- Non mais c'est pas vrais ça... Faut toujours que tu fasse n'importe quoi toi... Tu tient pas debout ou quoi...

Malgrès son énervement elle l'aida a se relever et elle entendit ricaner les autres derrière et elle se tourna pour le lancer un regard méchant... Ils prirent un peu peur quand même car il arètèrent de rire et Paris se retourna vers Amber pour la regarder méchament atendant que celle ci dise quelque chose de censer pour une fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-mam.keuf.net
Amber V. Turner
THE BEAUTIFUL LAMB .
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 28
Localisation : Dans tes pensées...
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Rêveuse.
Date d'inscription : 01/01/2009

ALL ABOUT YOU.
Citation: Si la vie n'est pas parfaite, arranges toi pour qu'elle le devienne.
Relations:
What's your dirty little secret ?: Une soirée en Dicothèque peut cacher beaucoup de chose... Une mort.

MessageSujet: Re: Non mais quelle idée ! [Paris L. Handcott]   Ven 2 Jan - 20:11

    Contre toute attente, Paris aida Amber à se relever avant de la fusiller d’un regard sans pitié. La brunette lui avança un petit signe de tête de façon à la remercier sans pour autant ne rien dire de cette situation, sachant que pertinemment elle ne pourrait rien placer tant que la blonde n’aurait pas piqué un semblant de crise. D’ailleurs Amber n’avait pas eut tord, car voilà qu’après avoir assuré à plusieurs garçons qu’elle savait se débrouiller seule, Paris se tourna vers la brune et lui cracha quelques mots à la figure. Amber, trop occupée à enlever les traces de glace et de neige qui étaient sur ses affaires, n’entendit d’ailleurs que la moitié de ce que Paris avait à lui dire.

    « Excuse-moi, mais ne crois pas que je suis tombée pour le plaisir de te voir te rétamer devant une bande de garçons idiots. Bien que ce soit marrant, il faut l’avouer ! Rolling Eyes »


    Tout en s’approchant du bord de la patinoire de façon à bien s’accrocher à la rambarde, Amber ne quittait pas Paris des yeux. Son expression était plutôt marrante à voir, puisqu’elle était à la fois honteuse d’être tombée, mais aussi follement agacée par Amber, qu’elle tenait pour responsable de sa chute. De ce côté-là Amber n’avait rien à redire : Elle était toujours en ligne de mire des problèmes. Alors que Paris essayait de capter l’attention du groupe de jeunes à l’autre bout de la patinoire, Amber reprit la parole avec un ton à la fois blasée, mais aussi amusé par son comportement :

    « A mon avis ils sont en train de parler de toi. Ils ne risquent pas de t’oublier de si tôt vu le vol plané que tu as fais… Tu n’es pas avec tes ‘amies’ ? »


    Reprenant un air à demi-sérieux, Amber changea brusquement de sujet. Les rares fois où elle avait vu Paris –ces rencontres s’étend terminées en rudes épreuves de vannes-, la blonde était toujours accompagné d’un garçon ou de ses amies. Etonnant donc de la voir seule x’).

_________________

    The Sunlight, Shining down on Me
    © Avatar Socrazy & Icons Marylin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paris Lydia Handcott
Miss Sandale Rose
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 27
Localisation : Bayonne
Emploi/loisirs : Forum, télé, lire...
Humeur : Super toujours en forme et avec le sourire !! ^^
Date d'inscription : 27/12/2008

ALL ABOUT YOU.
Citation: Qui ne tente rien n'a rien...
Relations:
What's your dirty little secret ?: Amoureuse en secret de Charles T. Porter

MessageSujet: Re: Non mais quelle idée ! [Paris L. Handcott]   Dim 4 Jan - 19:25

Pas elle mais non pas elle... Edward craquer pour cette fille ???
Non pas possible, il n'avait pas pu tomber si bas quand même...
Et bien si il craquer pour elle... Ah et bien c'était formidable vraiment formidable je trouve... Enfin faut pas déconner quand même, faut pas abuser de la vodka hein ??? Elle qui tomber par terre et les autres derrière qui rigoler pour un rien mais c'était quoi là hein ??? Et en plus celle ci qui se met a lui répondre pour lui dire "Excuse-moi, mais ne crois pas que je suis tombée pour le plaisir de te voir te rétamer devant une bande de garçons idiots. Bien que ce soit marrant, il faut l’avouer !!".
Paris la fusilla du regard et fesant mine de ricaner bêtement elle lui répondit en lui disant :


- Ah oui... Vraiment très marrant je l'avoue...

Bien sûre qu'elle disait ça ironiquement évidement et tout en continuant de ricaner un peu pendant une seconde après sa phrase et s'enleva les résidus de semblant de neige qu'elle avait sur les fesses et ailleur...
Elle entendit quelqu'un parler croyant que cette Amber était partit et elle leva la tête après avoir bien prit son temp a s'essuyer et pour l'écouter dire "A mon avis ils sont en train de parler de toi. Ils ne risquent pas de t’oublier de si tôt vu le vol plané que tu as fais… Tu n’es pas avec tes ‘amies’ ???".
Bouche bée Paris était, jamais une fille avait oser lui parler sur ce ton en se fichant d'elle comme ça... Enfin une l'avait fait mais elle avait terminer avec des cheveux en moins et beaucoup d'autre chose interessante c'était Presley...
Paris la regarda d'un regard je-men-foutiste et elle lui répondit en lui disant :


- Comme si je ne le savait pas qu'ils sont en train de parler de moi...
Ils vont pas m'oublier de si tôt non !! Mais se ne seras pas a cause de mon vol sur la glace mais pour ma beauté... Ils font que me regarder depuis tout a l'heure...


Elle se retourna sans prêter d'attention a Amber et elle fit un petit signe de la main au groupe de garçon en fesant son sourire qui fesait craquer les garçons...
Tous devinrent tout rouge de confusion et Parsi ricana en se retournant vers Amber qui était un peu mal a l'aise...
Elle lui fit un petit sourire cependant et lui dit :


- Faut pas croire tout ce que tu vois la miss... N'y tout ce qu'on te dit non plus...
J'avait envie de sortir toute seule pour une fois... Et toi pas peur de te tuer en venant ici toute seule a la patinoire ??? tu ne tient même pas debout...
Sa ferait de la peine a Edward si tu venait a te tuer en t'écrasant la tête sur le sol...


Paris ricana d'un air méchant et elle rajouta quelque chose :

- Surtout a moi... Je serait profondèment afecter...
Mais ne t'inquiète pas je vais prendre soin de toi...
Je te lache pas on reste ensemble !! ^^


Super... Elle la regarda avec un petit sourire et atendit que celle ci d'aigne dire quelque chose car depuis tout a l'heure elle n'avait pas dit grand chose...
Même si il faut dire que celle ci ne lui avait pas laisser le temp de placer grand chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-mam.keuf.net
Amber V. Turner
THE BEAUTIFUL LAMB .
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 28
Localisation : Dans tes pensées...
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Rêveuse.
Date d'inscription : 01/01/2009

ALL ABOUT YOU.
Citation: Si la vie n'est pas parfaite, arranges toi pour qu'elle le devienne.
Relations:
What's your dirty little secret ?: Une soirée en Dicothèque peut cacher beaucoup de chose... Une mort.

MessageSujet: Re: Non mais quelle idée ! [Paris L. Handcott]   Mer 7 Jan - 18:11

    - Tu n’as décidément pas le goût à savoir ce qui est drôle ou pas… J’en suis navrée pour toi !

    Après un grand sourire qui sonnait vraiment faux, et laissant Paris dans son monologue, Amber se rapprocha peu à peu du bord, prenant soin de ne pas lever ses patins de la glace. Quelle idée avait eut sa tante… En rentrant –si elle était toujours vivante et entière-, cette dernière entendrait parler d’elle ! Non seulement elle l’envoyait sur un terrain miné de fou sur glace, mais en plus de ça, elle jetait Amber dans le piège à blonde. Eh oui, une journée avec Paris n’était pas un cadeau aux yeux d’Amber. Surtout que cette blonde venait d’avouer qu’elle ne lâcherait plus Amber, sur un ton un peu… Sadique. S’accrochant vivement à la rambarde du bord de glace, un prénom la fit soudainement réagir à ses propos. Son prénom… Celui qui même dans la bouche d’une blonde écervelée sonnait si bien…

    - Pourquoi Edward en particulier ? Souffla-t-elle sur un ton anxieux et offensé. Et pour information, ce n’est pas moi qui ai décidé de venir ici. Seulement je doute que ma vie t’intéresse. Concernant le patin, c’est la première fois que j’en fais. Et j’avoue que le peu de plaisir que j’avais vient d’être gâché…

    Tirant une grimace en ignorant royalement Paris, Amber prolongea son regard derrière elle. Amber put alors voir que les garçons ne les avaient pas lâchés du regard et essayaient d’arracher un sourire, un coup d’œil intéressé ou quelque signe de vie à Amber. Laquelle ne put que lever les yeux au ciel de désespoir. C’était tout Paris ça : Aucun goût pour les mecs.

    - Tu n’as jamais été réellement douée pour la comédie Paris… Ca ne changera pas d’ailleurs. Je préfèrerais m’écraser la tête au sol comme tu le dis plutôt que de patiner avec toi. Prends ça comme un compliment venant de ma part, reprit-elle d’une voix froide et presque peu audible.

    Après avoir prononcé ces paroles, Amber se sentit glisser. Lentement, lentement… Elle eut juste le temps de se rattraper à la barrière avant de tomber. Se débattant pour se relever, et une fois que cela fut fait, elle poussa un long soupir de regret. A cette heure, elle devrait être chez elle, ou en balade dans la ville et ses alentours… Seul, cela va de soi. La seule présence autorisée durant ces moments de réflexion, c’était lui. Edward. Lequel, évidemment, occupait la plus grande partie de son esprit la plupart du temps.

_________________

    The Sunlight, Shining down on Me
    © Avatar Socrazy & Icons Marylin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paris Lydia Handcott
Miss Sandale Rose
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 27
Localisation : Bayonne
Emploi/loisirs : Forum, télé, lire...
Humeur : Super toujours en forme et avec le sourire !! ^^
Date d'inscription : 27/12/2008

ALL ABOUT YOU.
Citation: Qui ne tente rien n'a rien...
Relations:
What's your dirty little secret ?: Amoureuse en secret de Charles T. Porter

MessageSujet: Re: Non mais quelle idée ! [Paris L. Handcott]   Jeu 8 Jan - 14:06

Paris regarder en arrière, elle venait de rigoler après avoir dit a Amber ce qu'elle avait a lui dire et celle ci l'avait regarder bizarrement en lui disant "Tu n’as décidément pas le goût à savoir ce qui est drôle ou pas… J’en suis navrée pour toi !!". Paris rigola encore, non mais c'était vraiment hilarant, maintenant elle se mettait a lui dire le pourquoi du comment Paris rigoler et qu'elle n'avait vraiment pas le goût a savoir ce qui est drôle ou pas !! Mais pour qui se prenait-elle ??? Pourquoi pas non plus se mettre a lui donner des leçons aussi... Celle ci lui répondit en lui disant :

- Ah bon parce que ce n'est pas marrant tu trouve toi ???
et bien c'est toi qui n'a pas le sens de la rigolade alors !!
Mais comme tu a l'air d'une suicidaire qui en a marre de la vie c'est normale... J e te comprend tu saît...


Elle rigola une autre fois pour essayer de se remettre dans le bain et celle ci regarda Amber pour l'écouter dire "Pourquoi Edward en particulier ? Et pour information, ce n’est pas moi qui ai décidé de venir ici. Seulement je doute que ma vie t’intéresse. Concernant le patin, c’est la première fois que j’en fais. Et j’avoue que le peu de plaisir que j’avais vient d’être gâché…".
Paris leva les yeux en l'air, et fit mine de bailler... Quel plaie, elle aurait du rester chez elle encore aujourd'hui, elle ne savait pas ce qu'elle avait en ce moment mais elle fesait que rencontrer ses ennemies, non elle ne pouvait pas revoir des gens qu'elle aimait beaucoup non ??? Bien sûre que non... Le sort s'acharnait sur elle... Elle lui répondit donc après avoir écouter sa réplique et fait son petit cirque en baillant en lui disant :


- Oh excuse moi d'avoir gacher ton plaisir je suis désoler encore...

Elle sourit en regardant en arrière et se concentra sur Amber en se retournant vers elle...

- Oh... Comme c'est touchant... Sa me blesse vraiment...
Non vraiment beaucoup... Je suis toucher au plus profond de moi même.
Moi qui pensait qu'on était amis sa me blesse beaucoup...


Elle fit mine d'être peiner et ne pus s'empêcher de rire presque en suivant atendant que celle ci lui réponde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-mam.keuf.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Non mais quelle idée ! [Paris L. Handcott]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Non mais quelle idée ! [Paris L. Handcott]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle chaleur !
» Non mais quelle idée d'avoir un singe ! Pourquoi j'ai pas acheté un cochon d'Inde plutôt ?!
» Mais quelle grande goule ! Ahah.. hah... Oui, je vais aller en enfer.
» Mais quelle est cette hérésie ? [PW Ory]
» [humour] Mais quelle tocard ceux i là...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Baltimore :: Espaces Publics :: Patinoire-
Sauter vers: